Actualités Entreprise

Diffamations contre BRASCO : mise au point.

DGDiffamations : une mise au point.

 

 

Suite à une campagne de diffamation menée par une certaine presse contre la société Brasco et Monsieur Georges LOEMBET, Directeur des Ressources humaines, faisant état d’un prélèvement abusif suivi d’un détournement des IRPP des agents, la Direction Générale de BRASCO a tenu à faire la présente mise au point, pour rappeler l’enjeu du litige l’ayant opposée à une partie de travailleurs qui se disaient à tort lésés.

 

A la suite d’un redressement fiscal, courant 2011, la société BRASCO s’est retrouvée dans l’obligation d’imposer un certain nombre d’avantages alloués à son personnel pour se conformer au Code Général des Impôts avec, pour conséquence, la baisse substantielle du revenu net à payer.

 

C’est ainsi qu’à l’initiative des syndicats qui ont mis à contribution la Direction BRASCO, des démarches ont été entreprises auprès de l’Administration fiscale, depuis 2012, pour solliciter une exonération dans la mesure du possible.

 

La Direction Générale des Impôts et des Domaines, après étude et en vertu de la tolérance administrative, a donné suite à la doléance, dans sa circulaire n°0398/MEFPPPI/DGID/DRC du 13 Mai 2015 relative au régime fiscal des éléments de rémunération en matière d’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP).

 

Une lettre référencée 0307/MEFPPPI/DGID/DRC de la même date, jointe à ladite circulaire, précise à l’endroit de la Direction BRASCO, les conditions de son application. Par ailleurs, s‘agissant des prélèvements des cotisations de la CNSS, la Direction Générale de Brasco certifie l’excellence de ses relations avec la CNSS et ne reconnaît nullement avoir été interpellée par l’administration congolaise à ce sujet.

 

De même, s’agissant des revenus des emballages perdus, la Direction générale de BRASCO rappelle que leur gestion par un comité interne composé de l’Audit, de l’Administration du personnel & du Syndicat, permet de financer les œuvres sociales, conformément à la politique interne de l’entreprise telle que définie par les actionnaires.

 

Notre société, qui est respectueuse des lois et règlements de la République, demeure attachée à son code de conduite des affaires, à l’éthique de ses Actionnaires et à ses valeurs cardinales que sont : la Passion pour ses marques, le Respect des hommes et de l’environnement et l’Excellence pour la qualité.

 

Notre société, qui se donne ici l’occasion de porter un démenti formel sur le contenu erroné des parutions de ces dernières semaines, invite les journalistes saisis de toutes formes de dénonciations de se rapprocher des services compétents pour avoir la bonne information dans l’intérêt de l’éthique et de la déontologie du noble métier d’informer.

 

Le Directeur Général

Christian Villa.

 

 

© 2017 | BRASCO. Tous droits réservés.